Que voir et que faire en Martinique

La diversité des paysages et la douceur de vivre donnent à la Martinique une coloration à la fois dynamique et sereine.

Fort-de-France, le chef-lieu, est une ville très animée, rafraîchie par un grand parc, La Savane, et un jardin fleuri très reposant, le Parc Floral. Visitez la Cathédrale Saint-Louis, la bibliothèque Schœlcher, le Musée régional d’Histoire et d’Ethnographie, et les marchés pleins de couleurs et d’odeurs.

Saint-Pierre est l’ancienne capitale économique de l’île : détruite par une éruption volcanique, elle en garde encore les traces au travers de ses ruines, dont certaines sont englobées dans les nouvelles constructions. Le musée Vulcanologique détaille le récit de cette catastrophe provoquée par la montagne Pelée. Vous pourrez aussi visiter la distillerie, et le cachot de Cyparis, qui résista au souffle dévastateur du volcan et sauva ainsi son occupant, Louis Cyparis.

Empruntez ensuite la Route de la Trace qui traverse la forêt tropicale, entre les pics de la montagne proche, et au gré de découvertes comme l’église et le jardin de Balata.

Ne manquez pas le village de pêcheurs de Grand-Rivière, préservé de toute modification moderne avec son marché aux poissons, et les paysages magnifiques que l’on découvre tant sur l’intérieur de l’île que vers le large où se dessine la Dominique.

Le village de Sainte-Anne vous offre un très joli spectacle, avec ses plages et ses rochers dans lesquels pratiquer la plongée à la découverte de merveilles sous-marines.

Bien sûr la plage des Saline, l’une des plages les plus touristiques et la plus grande de Martinique.

 

Le village créole ou encore la Pointe-du-Bout des Trois-Ilets avec ses jolies plages, petit restaurant, de nombreuses boutiques de souvenirs.

 

Nous avons des cascades situé dans le nord de la Martinique qui d’ailleurs de préférence s’y aventurer avec des connaisseurs  pour éviter de se perdre et une crème anti-moustique.

 

Il n’y a pas de précautions sanitaires particulières à prendre. Attention aussi au fameux mancenillier, arbre très toxique courant sur le bord des plages, et aux serpents venimeux dans les zones boisées. Protégez-vous également des moustiques.

Pour vos déplacements dans l’île, la voiture est le moyen de transport le plus pratique. Il existe aussi des taxis collectifs ou mini-bus, mais ils ne fonctionnent pas le week-end. Des bateaux-navettes relient Fort-de-France aux Trois-Ilets.





BC Location - Le leader des indépendants de la location de voiture en Martinique.